Coupable des symptômes attribués erronément au SARS-COV-2, à savoir l’oxyde de graphène.

L’oxyde de graphène est un produit nanotechnologique qui a été introduit dans les vaccins anti-grippe de 2019, dans les masques, dans les tests PCR et dans tous les vaccins anti-COVID.

C’est cette substance qui affaiblit gravement le système immunitaire des personnes injectées, qui fait baisser drastiquement le taux de glutathion et qui provoque — ô surprise — exactement TOUS les symptômes attribués au virus fantôme à l’origine de cette pseudo-pandémie…

Nous aurions donc deux coupables réels qui ont provoqués les problèmes de santé de la population : l’oxyde de graphène et sa complice, la protéine spike !